la grossesse et le sexe c’est possible

0
21

Grossesse, elle peut stimuler la libido

Peut-on faire l’amour jusqu’à la fin de la grossesse ?

Oui, sauf en cas de pathologies particulières comme le risque d’ouverture du col qui pourrait entraîner un accouchement prématuré ou les menaces d’hémorragie. Autrement, il n’y a aucune contre-indication à la poursuite de rapports sexuels jusqu’à la fin. Les femmes trouvent naturellement les positions les plus confortables pour elles et leur partenaire.

Ressent-on autant de désir après l’accouchement qu’avant?

Le trouble le plus fréquent, après l’accouchement, est l’absence de désir. C’est une période qui va de plusieurs semaines à plusieurs mois. Rares sont les femmes qui reprennent rapidement les rapports. Dans les premiers temps, la majorité jongle avec le rôle de mère et celui de femme. Les causes avancées pour expliquer l’absence de désir sont la fatigue, les biberons ou tétées nocturnes, le stress. Quand une femme peut faire une pause et retrouver son partenaire pour quelques jours en amoureux, le désir revient. Mais pour certaines femmes, il semblerait que l’état de mère soit presque inconciliable avec celui de femme, de maîtresse. Si le désir tarde à revenir, il est conseillé d’entreprendre seule, ou avec un médecin, un travail sur soi.

Combien de temps après la naissance faut-il attendre pour reprendre une vie sexuelle ?

Les rapports sexuels complets peuvent reprendre dès que le couple se sent prêt. Le plus souvent, on attend le retour de couches (environ un mois et demi après l’accouchement), si l’examen gynécologique est satisfaisant et si la femme dépasse certaines peurs, de douleur notamment. En attendant les rapports sexuels avec pénétration, il peut être utile, pour réapprivoiser son propre corps, de se redécouvrir l’un l’autre par les caresses. Il est important de goûter à cette intimité et de ne pas laisser un mur de gêne venir séparer le couple.

Est-il exact que la grossesse dope la libido?

Oui, pour de nombreuses femmes. Il faut rappeler que la grossesse déclenche une véritable « inondation hormonale » : seins plus sensibles, circulation sanguine dans le bas ventre accélérée, lubrification vaginale accrue. .. autant de facteurs qui renforcent l’intensité des sensations et incitent la femme à se laisser aller. Nombreuses sont celles qui, enceintes, se sentent plus féminines, plus désirables, mieux dans leur peau. D’autre part, le fait que leur partenaire se soit engagé dans une future naissance leur donne une vraie confiance en lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici