tout savoir sur les maladies sexuellement transmissibles

0
98

C’est toujours bon à savoir…

L’homme doit-il systématiquement se traiter lorsque sa partenaire a une MST ?

Oui. D’abord, il doit faire des analyses. Le papillomavirus peut être dû a une infection ancienne. Le virus peut dormir et se réveiller des années après, mais si la femme a été contaminée, son partenaire doit se soigner pour qu’il ne la recontamine pas après qu’elle ait été traitée. En cas de mycose unique et ponctuelle et si l’homme n’a rien, il peut échapper à un traitement. Mais en cas de mycose récidivante et répétitive, il doit se traiter pour ne pas recontaminer sa partenaire.

Est-il normal qu’il éprouve des réticences a avoir des rapports sexuels pendant les règles ?

La question ne se pose pas en termes de normalité. Des siècles d’interdits religieux et de croyances hygiénistes liés à la menstruation et à l’abstinence sexuelle pèsent sur les consciences. Lors des règles, certains utilisent le préservatif, d’autres s’abstiennent. Cela dit, la plupart des femmes ont de la gêne à faire l’amour pendant cette période. Tout dépend de l’équilibre que les partenaires parviennent à trouver entre excitation et réticence.

Peut-il utiliser n’importe quel corps gras comme lubrifiant?

A priori, oui. A condition bien entendu que le produit choisi beurre, huile pour le corps… ne déclenche aucune irritation locale. Pour éviter tout problème, il est préférable de s’en tenir aux gels aqueux. Si l’on utilise des préservatifs, les corps gras sont interdits. Là encore, les gels aqueux sont parfaitement indiqués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici